radii logo HD.jpeg.jpg

le  blog

  • Radii

Y'en a des qui disent *

Pas toujours facile de discuter Zéro Déchet avec ceux qui nous prennent parfois  pour des bobos, des écolos, voire des fous ! Et puis, on en entend plein, des phrases pas toujours sympas... Voici quelques exemples : Ce n'est pas à moi de trouver les solutions mais aux industriels et aux politiques ! Alors là,on est bien d’accord sur ce point cependant, force est de constater que ça ne marche pas super bien ! Alors évidemment, on peut attendre tranquillement que les industriels réduisent leur impact (écologie de l’offre), en restant assis dans son canapé (au risque d’y moisir et de ressembler au Père-Fouras) ou bien provoquer le changement avec notre propre pouvoir d’achat. C’est ce qu’on appelle, l’écologie de la demande 2. C’est une alternative concrète et viable à notre système de consommation actuel ! Les générations futures ? M'en fous, je veux pas de gosses dans ce monde de m**** ! Ahhh, l’étérnel optimiste aimable (et son orchestre), on l’adore ! Il faut comprendre, mon cher monsieur, qu’acheter des produits en vrac, et donc éviter les emballages, c’est comme consommer local et de saison : c’est une démarche globale qui permet de réduire son impact environnemental. Mais que vaut-il mieux faire ? « Manger une tomate hors sol gavée de pesticides et d’engrais, ayant traversé l’Europe, fabriquée par des sans-papiers, en plein mois de janvier, pour engraisser les actionnaires, ou manger une tomate bio produite à 20 kms de chez moi par un travailleur de ma commune 2», au mois de l’année qui correspond le mieux à la plante ? Allez, on vous laisse y réfléchir : vous avez deux heures pour rendre votre copie ! Je ne trie pas mes déchets parce que c'est quelqu'un d'autre qui s'en occupe : ça crée de l'emploi alors je vais pas en plus arrêter les emballages ! (superbe) F.B.I. : Fausse Bonne Info ! C’est surtout une excuse de plus pour rester sans bouger dans son canap’... Le Bureau Européen de l’Environnement estime que la filière « Réemploi, réutilisation et réparation » peut créer 850 000 emplois d’ici 10 ans en France. Alors favorisons le réemploi, la réutilisation, la réparation et la relocalisation de nos productions ! Pourquoi changer nos habitudes ? Le zéro déchets, c'est trop dur, je n'y arriverai jamais ! Ce n’est pas parce qu’on ne peut pas tout faire qu’on ne peut rien faire.


*Faute d'othographe fréquemment entendue à l'oral et totalement assumée ici !


17 vues

Posts récents

Voir tout